Canon Speedlite 550EX – Test / Avis

Canon Speedlite 550EX – Test / Avis

01/05/2018 Non Par Davido

Canon Speedlite 550EX – Test / Avis

HeritaMPPhotos
Appréciation : 5 / 5

Avantages :

Tres performant, c’est un flash tres fort, facile à utiliser, master et slave mode facile

Inconvénients :

Circuit ancien ,mange beaucoup de piles, trop grand, non ergonomique

Mon avis :

J’avais 2 flash 550EX et ils étaient vraiment parfait.
550EX : c’est :

– tres fort / Performance
– tres facile à utiliser et donne résultat parfait
– moins cher

Contre:
– Il est assez gros ( pour moi: j’aime ça, mais pas assez de place pour l’autre matos dans un sac)
– Le circuit est un peu ancien, donc il mange la batterie vite. (faut avoir deux jeu de piles pour une séance de photo)

Bon, on trouve difficilement un 550EX neuf aujourd’hui, mais il est encore un produit tres recherché au terme d’occasion. Je vous recommende ce flash. Mais si votre budget vous permettre d’avancer environ 70 ou 80eu de plus, prennez vous alors un 580ex (plus ergonomie , plus performance , bon pour les piles )

Oubliez alors les 430EX :rocket:

Avatar de Apache02Apache02MPPhotos
Appréciation : 4 / 5

Avantages :

NG élevé, peut faire office de maitre, solidité globale

Inconvénients :

Le poids et l’encombrement par rapprt à un 580EX, la fixation sur trépied fort plastoc

Mon avis :

Acheté d’occase il y a quelques temps pour remplacer un 380EX (tête non rotative 🙁 )
Beaucoup de possibilités mais finalement on reste très souvent en full auto

Combiné à un ou deux 420-430EX (ou 550 / 580 😉 ) il remplit très bien son rôle

Avatar de FFARGESFFARGESMPPhotos
Appréciation : 4 / 5

Avantages :

puissance, fonctionalite (wireless!)

Inconvénients :

taille?

Mon avis :

Achete 210E sur le net d’occasion. Une pure merveille, j’ai deja le 420EX et lui c’est clairement le modele au dessus. Je l’ai achet par parceque le 420EX n’etait pas bien, mais surtout pour acceder au monde du multiflash sans fil. Et la c’est juste fantastique! J’adore.

A conseiller surtout en occasion (comme son ptit frere le 420EX).
Fred

Avatar de DimDimMPPhotos
Appréciation : 4 / 5

Avantages :

puissance, maitre, reglages

Inconvénients :

taille, trape à piles

Mon avis :

je l’ai eu en main quelques temps,
un excellent flash qui peut etre largement suffisant par rapport au 580ex par exemple pour servir de flash “maitre”, je l’ai testé avec mon 430EX
et je n’ai pas été deçu du resultat

meme sans manuels, connaissant la logique des flahs canon les menus sont assez clairs et les fonctions accessibles

par contre il est vraiment mastock comparé aux flash recents (580 ou 530 ex )
& la trappe à pile tres cheap

n’hesitez pas si vous en trouvez, une bonne occase de se faire un parc multiflash pour pas trop cher 😉 🙂

Avatar de BubulleBubulleMPPhotos
Appréciation : 4 / 5

Avantages :

Le prix avec l’arrivée de son remplaçant, sa puissance

Inconvénients :

Trappe pour les piles un peu cheap

Mon avis :

Je complète les commentaires de Roquefort et Pierrot pour insister sur 2 points:

Le mode tout auto est impeccable. Dans des conditions difficiles de luminosité (plongée sous-marine) il donne un éclairage doux qui n’applatit pas l’image (des exemples ici et là).
On peut utiliser sans problème des batteries rechargeables pour l’alimenter.
Avatar de ROQUEFORTROQUEFORTMPPhotos
le 31 août 2005 à 13h00
Appréciation : 4 / 5

Avantages :

Puissance, possibilités de règlage étendues

Inconvénients :

Le prix, le nouveau 580 EX peut être

Mon avis :

Pierrot a déjà dit beaucoup de choses.
J’utilise ce flash depuis de nombreuses années, après avoir utilisé son prédécesseur le 540 EZ.
Il dispose d’une puissance intéressante qui permet son utilisation notamment en animalier, sans nécessairement disposer d’un dispositif supplémentaire.
Son écran rétroéclairé permet de voir très rapidement et clairement la portée de l’éclair lorsqu’il est monté sur le boitier.
Tête rotative et orientable permettant facilement l’éclairage indirect.
Les possibilités de règlages sont étendues, je me sers particulièrement de la possibilité de sous exposer un peu la puissance de l’éclair en mode TTL en numérique, et du TTL haute vitesse en utilisation en lumière du jour dépassant la vitesse synchro habituelle de 1/250 (ou 1/200).
A l’occasion, je l’utilise avec le boitier ST2 et un 420 EX pour du multi flash sans cordon, ou comme flash maître avec le 420 EX.
Comme pour tout la gamme, la trappe de logement des piles donne une impression de fragilité.
La lampe rouge d’assistance à la mise au point en faible lumière est, comme c’est le cas généralement, totalement inefficace.
Bon outil très recommandable, notamment s’il commence à apparaître en occasion pour ceux qui opteraient pour le 580 EX.

Avatar de PierrotPierrotMPPhotos
Appréciation : 4 / 5

Avantages :

Polyvalence, puissance, intégration dans le système

Inconvénients :

Le prix, comme d’hab…

Mon avis :

A mon avis, le meilleur de la gamme Canon. Le 580 EX sorti depuis n’apporte quasiment rien de plus (à part le prix !)

Son principal avantage, outre sa remarquable puissance (!) c’est bien sûr son intégration parfaite dans le “système global” d’éclairage Canon EX. Vouloir décrire ce flash serait argumenter les qualités du système EX, ce qui dépasse le cadre du simple avis d’utilisateur. En gros, y’a les flashes Canon et il y a les autres, qui sont “compatibles” mais ne proposent rien des fonctionnalités du système – mis à part qu’ils émettent un éclair quand on presse le déclencheur, évidemment… 😀

Aussi performant et bien foutu qu’il soit, le “système global” Canon EX a toutefois un gros point noir : le prix de ses composants ! Les accessoires Canon sont toujours particulièrement onéreux, et les flashes ne dérogent pas à la règle. 🙁

Quoi qu’il en soit, les possibilités du 550 EX sont absolument remarquables, et il n’est que de lire le manuel (ça n’est pas une brochure à deux balles, c’est un vrai petit bouquin de 126 pages !) pour se rendre compte de la richesse du système.

Évidemment on peut mettre le boîtier et le 550 EX en full auto et les laisser se débrouiller ensemble (et ils font ça très bien) mais le vrai boulot (et le vrai plaisir) commence quand on veut parvenir à maîtriser l’ensemble et faire des éclairages à tomber comme un vrai pro. Mais le résultat est à la hauteur des espoirs… après quelques soirées d’essais ! 😉

En un mot : un excellent flash dont la parfaite maîtrise dépasse les ambitions d’un utilisateur occasionnel (et sûrement en tous cas le temps qu’il veut investir en apprentissage)