Canon TS-E 17mm f/4 L – Test / Avis

Canon TS-E 17mm f/4 L – Test / Avis

03/05/2018 Non Par Davido

Canon TS-E 17mm f/4 L – Test / Avis

ZumMPPhotos
le 26 janvier 2012 à 21h41
Appréciation : 5 / 5

Avantages :

Optique, qualité de finition

Inconvénients :

-Impossible de monter un pare-soleil donc attention à la lentille avant.
-Mise au point manuelle
-Le prix

Mon avis :

Je possède cet objectif, mais j’en ai pas encore exploité toutes les possibilités.
La finition est exemplaire, on a vraiment quelque chose de particulier entre les mains, Je suis photographe professionnel mais je suis ajusteur de formation, au premier coup d’oeil et au toucher j’ai l’impression d’avoir un appareil de mesure entre les mains. Il n’y a aucun jeux dans les pièces mécaniques, les repères sont fiables, les glissières sont précises, les rotations fluides. Ce n’est pas un objectif à mettre en toutes les mains, si vous êtres pressés, ce n’est pas le genre de truc qu’il vous faut, chaque prise de vue doit faire l’objet d’une attention particulière, et puis construction oblige, il n’y a pas d’AF, la mise au point est manuelle, c’est un peu déstabilisant au début, comme quoi on s’habitue très vite au confort !…
En utilisation normale, l’objectif est remarquable en terme de déformation, mais tout prend vraiment son sens lorsque vous avez peu de recul, vous actionnez les manettes et la magie opère, c’est assez spectaculaire. Attention doucement sur les molettes, il faut procéder avec minutie, la tendance serait de trop exagérer, il est conseillé de travailler sur pied et avec l’écran LCd et d’afficher les repères afin de bien vérifier les horizontales et les verticales.
Je n’ai pas encore eu le temps de faire des tests à différentes ouvertures, mais le piqué est au rdv ….même à pleine ouverture. Bon certes, il n’est pas très lumineux, mais encore une fois, construction oblige !
Quand à la mesure TTL, là c’est la surprise, rien n’est comme avant dès que vous actionnez les mécanismes, il faut procéder par essais, la courbe des niveaux peu s’avérer très utiles pour contrôler tout çà.
une chose est sûre, on retrouve de vraies sensations de photographie avec cet objectif avec en prime des options bien sympas comme par exemple faire un effet ‘ maquette’, très en vogue, avec la bascule !!!
Un vraiment bel objet réservé à une utilisation particulière et aux professionnels même s’il est une référence en grand angle.

Avatar de UrbanbikeUrbanbikeMPPhotos
le 24 octobre 2009 à 17h18
Appréciation : 5 / 5

Avantages :

Amazing comme disent les anglo-saxons

Inconvénients :

Prix aussi dément que la taille de l’optique

Mon avis :

Bon, là, on a affaire à une optique “rock and roll”… L’usage “normal” de ce type d’objectif est généralement la photo d’architecture mais surtout avec un 17, la photo d’architecture intérieure. L’usage d’un trépied, d’une grande concentration, d’un niveau et d’une patience à toute épreuve sont nécessaires. Un minimum de soin également (on évite de faire des photos qd plein de trucs volent dans l’air ou quand des ouvriers sont en train de poncer une paroi. Enfin, on remet de suite la protection car rien ne viendra amortir un choc sur cette optique proéminente…!!

Après, c’est comme apprendre à jouer au ribik’s cube… Faut légèrement s’entraîner et je n’ai pas encore tiré parti de toutes les options. Mes essais n’ont pas été dédiés à la réalisation d’images redressées mais au détournement de cette optique pour faire des images un peu lomographiques…!

Cette optique est passée entre mes mains qq jours mais j’avoue que de réaliser que l’on pouvait placer le mode bascule et le mode décentrement — TS pour Tilt (bascule) et Shift (décentrement) — sur le même axe m’a remplit de perplexité…! Bref, une optique à la fois très spécialisée et une porte ouverte vers un véritable délire créatif dès lors que l’on a compris que l’on pouvait agir sur le plan focal de l’objectif (et non sur la profondeur de champ).

À essayer si vous le pouvez.